Message du directeur général

Au cours de l’exercice 2017-2018, le Centre de Walkerton pour l’assainissement de l’eau (le Centre) a, dans le cadre de ses efforts d’amélioration constants, renforcé ses programmes pour coordonner l’enseignement, la formation et les renseignements fournis aux propriétaires, exploitants et organismes d’exploitation des réseaux d’eau potable, ainsi qu’au public, à travers l’Ontario. 

Le Centre a continué d’administrer et d’offrir des cours obligatoires au nom du Ministère de l’Environnement, de la Protection de la nature et des Parcs (le Ministère), et a offert un nouveau cours obligatoire, L’essentiel pour l’exploitant de réseaux d’eau potable. Pour répondre aux besoins des clients, il a aussi organisé un vaste éventail de formations spécialisées, notamment des cours pratiques, des ateliers sur les petits réseaux, des événements Maintenancefest et des ateliers sur la Norme de gestion de la qualité de l’eau potable. Le programme d’assurance de la qualité du Centre a veillé à ce que les normes soient respectées dans toutes les initiatives de formation. Au cours de l’exercice 2017-2018, le Centre a formé 7 080 participants à travers l’Ontario. 

Au cours du dernier exercice, le Centre a joué un rôle important en appuyant l’objectif du gouvernement de l’Ontario de contribuer à l’amélioration de la qualité de l’eau potable dans les collectivités des Premières Nations. Avec l’aide du Ministère et des deux partenaires du Centre, Keewaytinook Okimakanak du Northern Chiefs’ Council et l’Ontario First Nations Technical Services Corporation, le Centre a donné le Cours de base à l’intention des apprentis-exploitants de réseaux d’eau potable à 45 exploitants de réseaux d’eau potable des Premières Nations.

L’installation de démonstration technologique a offert un enseignement axé sur le client et des formations pratiques, et a réalisé des projets pilotes pratiques en faisant appel à diverses technologies de traitement et de distribution de l’eau potable. Le Centre a finalisé deux projets pilotes et a continué de travailler sur cinq autres, afin d’apporter des renseignements sur la qualité de l’eau de source, l’efficacité du traitement et des technologies de traitement alternatives. Un grand nombre de ces projets sont à long terme et commencent au cours d’une année pour se terminer l’année suivante. Le personnel du Centre a participé activement à de nombreuses présentations et a partagé des renseignements avec des clients sur le traitement, l’équipement et les exigences opérationnelles nécessaires pour garantir que l’eau potable est salubre.

Nous aimerions saisir cette occasion pour remercier le Ministère de son assistance continuelle et soutien financier, le conseil d’administration de la supervision des opérations du Centre, et la direction et le personnel du Centre de s’assurer que l’eau potable de l’Ontario est bien protégée. 

Carl Kuhnke, 

directeur général